Stage Ingénieur calculs radioprotection F/H

Détail de l'offre

Informations sur le poste

Sociétés / Etablissements

Orano : donnons toute sa valeur au nucléaire !

Notre expertise unique sur le cycle du combustible nucléaire nous permet de proposer à nos clients des produits et des services à forte valeur ajoutée, depuis les mines, la chimie de l'uranium, l'enrichissement, le recyclage, l'ingénierie, le démantèlement, la logistique, jusqu'au nucléaire médical.

Les 16000 collaborateurs du groupe mettent leur expertise, leur maîtrise des technologies de pointe, leur recherche d'innovation et leur exigence absolue en matière de Sûreté au service de leurs clients en France et dans le monde.

Du technicien de conduite d'installation à l'ingénieur d'études et au chef de projet international, Orano recrute annuellement plus de 800 nouveaux collaborateurs.

La BU Orano Emballages Nucléaires et Services propose à ses clients des solutions intégrées de logistique nucléaire. Tout au long du cycle du combustible, ses 900 collaborateurs en France, aux Etats-Unis et en Asie apportent leur expertise unique dans la conception, l'agrément et la fabrication d'emballages, ainsi que la réalisation de transports qu'ils soient terrestres, maritimes ou ferroviaires, associés au plus haut niveau de maîtrise des risques.

La BU est également un leader mondial de la gestion des combustibles usés et offre des services et des solutions d'entreposage à sec adaptés à chaque marché.
  

Référence

STG-ONPS-2213-8081  

Le poste

Description des missions

Analyses de sensibilité des contributions aux DED neutron et gamma autour d’emballages de transport et d’entreposage de combustibles usés de grande capacité

Orano NPS est le leader mondial de l'emballage et du transport de matières nucléaires. Orano NPS assure pour le compte de ses clients la conception et la réalisation d'emballages de transport et d'entreposage de matières radioactives ainsi que l'organisation et la réalisation du transport de ces matières. 

Le transport de matières radioactives concerne tout le cycle du combustible nucléaire. Les sources radioactives transportées par Orano TN sont variées : combustibles irradiés ou frais, sources
gamma, déchets vitrifiés, bitumés ou compactés, etc.

Le présent sujet de stage concerne le transport et l’entreposage de combustibles usés de type PWR.


Le schéma de calcul en radioprotection chez Orano NPS est basé sur l’utilisation du module ORIGEN ARP pour l’évaluation des termes sources et du code Monte-Carlo TRIPOLI 4 pour les calculs de propagation des rayonnements.


L’objectif du stage est d’évaluer les sensibilités des contributions aux DED neutron et gamma dans le cadre d’emballages de grande capacité présentant des plans de chargement très hétérogènes.


La démarche proposée se décompose ainsi :
- prise en main de l’outil de calcul ORIGEN ARP,
- prise en main de l’outil de calcul TRIPOLI 4,
- analyses de sensibilité des modèles théoriques neutron et gamma,
- comparaison des modèles établis sur divers emballages de transport et d’entreposage.


Ce stage permet d'acquérir de fortes compétences dans le domaine de la radioprotection et de se
former à l’utilisation d’outils majeurs de simulation numérique pour le calcul de
- l’évolution de la composition isotopiques des combustibles,
- la propagation de particules à travers différents matériaux de protection biologique

 

Profil recherché

Etudiant(e) en école d’ingénieur (4ème ou 5ème année) ou université (Master 1 ou 2) avec spécialisation en neutronique, radioprotection.

Stage pour une durée de 6 mois à Saint Quentin en Yvelines. Site soumis à enquête administrative.

 

Type de contrat

Stage

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Catégorie socio-professionnelle

Non concernée (Stagiaire / Alternant / VIE / CIFRE)

Métier

Sûreté nucléaire et environnement

La localisation

Localisation du poste

Europe, France, Ile-de-France, Yvelines (78)

Adresse du poste

Montigny-le-Bretonneux

Les informations générales

Poste soumis à enquête administrative

OUI

Poste autorisant le dépistage des stupéfiants dans le cadre de la prévention des addictions

Non