Moteur de recherche d'offres d'emploi ORANO

Stage Chargé(e) de communication financière F/H


Détail de l'offre

Informations sur le poste

Sociétés / Etablissements

Orano : donnons toute sa valeur au nucléaire !

Notre expertise unique sur le cycle du combustible nucléaire nous permet de proposer à nos clients des produits et des services à forte valeur ajoutée, depuis les mines, la chimie de l'uranium, l'enrichissement, le recyclage, l'ingénierie, le démantèlement, la logistique, jusqu'au nucléaire médical.

Les 16000 collaborateurs du groupe mettent leur expertise, leur maîtrise des technologies de pointe, leur recherche d'innovation et leur exigence absolue en matière de Sûreté au service de leurs clients en France et dans le monde.

Du technicien de conduite d'installation à l'ingénieur d'études et au chef de projet international, Orano recrute annuellement plus de 800 nouveaux collaborateurs.
  

Référence

STAG-COMFI-5392  

Le poste

Description des missions

Au sein de l’équipe Communication Financière et en interface avec l’ensemble des Directions et Business Units d’Orano, votre mission consistera à : 

- participer à la mise en place de la nouvelle feuille de route Communication Financière du groupe et des outils associés

- développer des supports et des outils de communication à destination de l’externe et de la direction financière

- participer aux préparations d’évènements internes ou externes avec des investisseurs

Profil recherché

Etudiant en Ecole de commerce filière Finance ou en Master Spécialisé Finance avec une appétence particulière pour associer communication et finance, vous recherchez un stage d'une durée de 6 mois.

Type de contrat

Stage

Durée du contrat (en mois)

6 mois

Catégorie socio-professionnelle

Non concernée (Stagiaire / Alternant / VIE / CIFRE)

Métier

Finance

La localisation

Localisation du poste

Europe, France, Ile-de-France, Hauts-de-Seine (92)

Adresse du poste

Châtillon

Les informations générales

Poste soumis à enquête administrative

oui

Poste autorisant le dépistage des stupéfiants dans le cadre de la prévention des addictions

Non