Moteur de recherche d'offres d'emploi Orano

Modélisation du recyclage des matières dans les Réacteurs Sels Fondus F/H


Détail de l'offre

Informations sur le poste

Sociétés / Etablissements

Opérateur international reconnu dans le domaine des matières nucléaires, Orano apporte des solutions aux défis actuels et futurs, dans l'énergie et la santé. Son expertise ainsi que sa maîtrise des technologies de pointe permettent à Orano de proposer à ses clients des produits et services à forte valeur ajoutée sur l'ensemble du cycle du combustible. Grâce à leurs compétences, leur exigence en matière de sûreté et de sécurité et leur recherche constante d'innovation, l'ensemble des 16 500 collaborateurs du groupe s'engage pour développer des savoir-faire de transformation et de maîtrise des matières nucléaires, pour le climat, pour la santé et pour un monde économe en ressources, aujourd'hui et demain.

  

Référence

STGRD-8748  

Le poste

Intitulé du poste

Modélisation du recyclage des matières dans les Réacteurs Sels Fondus F/H

Description des missions

Au sein de la Direction de la Recherche et Développement (DRD) d’Orano, le stage se décomposera en deux étapes.

 

Vous aurez dans un premier temps à réaliser une étude bibliographique sur les réacteurs nucléaires avancés, et à en faire une synthèse permettant d’établir un panorama mettant en valeur les éléments de viabilité des concepts du point de vue neutronique, économique, et dans le cycle du combustible (fabricabilité, économie des matières, recyclabilité).

 

Dans un second temps, vous vous focaliserez sur les réacteurs à sels fondus (RSF), identifiés d’intérêt pour Orano. L’objectif de cette deuxième partie sera de construire un schéma de calcul numérique pour la simulation de l’évolution des combustibles RSF avec le code Monte-Carlo évoluant SMURE, développé par le CNRS et utilisé à DRD. Il faudra développer en C++ des fonctions spécifiques permettant l’alimentation, l’extraction, le traitement et la réinjection de matière dans le RSF. L’analyse des calculs d’évolution réalisés visera à identifier les critères d’intérêt pour une modélisation future des RSF dans le code de simulation dynamique du cycle CLASS ; code de scénarios développé au CNRS et utilisé à DRD. En effet, pour les RSF, les modèles de réacteurs doivent être repensés puisque les grandeurs usuelles telles que le taux de combustion à la décharge ou la réactivité à un instant donné ne seront pas nécessairement pertinentes ou suffisantes.

 

La finalité du stage est donc d’identifier les paramètres de première importance qui régissent le fonctionnement et l’évolution des combustibles RSF. L'objectif en fin de stage est de pouvoir calculer des évolutions des matières dans les RSF, avec SMURE.

Profil recherché

Vous êtes en MASTER 2 ou en 3e année d’école d‘ingénieur et avez suivi une formation dans le domaine de la physique des réacteurs nucléaires, et particulièrement en neutronique.

Une connaissance des méthodes Monte-Carlo et des langages de programmation C++ et python serait fortement appréciée. 

Vous faites preuve de curiosité intellectuelle, et d’aisance rédactionnelle. Vous recherchez un stage pour une durée de 6 mois et êtes intéressés par poursuivre en thèse.

Poste ouvert aux personnes en situation de handicap.

Le stage se réalisera dans un contexte francophone.

Contrat

Stage

Durée du contrat (en mois)

6

Catégorie socio-professionnelle

Non concernée (Stagiaire / Alternant / VIE / CIFRE)

Horaire de travail

Horaire normal

Temps de travail

Temps plein

Métier

R&D, Innovation

La localisation

Localisation du poste

Europe, France, Ile-de-France, Hauts-de-Seine (92)

Adresse du poste

châtillon

Critères candidat

Niveau d'expérience min. requis

Etudiant(e)